Voici comment savoir si votre saumon est sain!

1152
Publicité

Le poisson est bénéfique pour votre corps et votre santé car il est très riche en nutriments. Il est recommandé d’en manger deux fois semaine, mais il faut en plus de cela choisir le bon poisson! Beaucoup de poissons tel que le saumon sont plein de mercure et d’antibiotique pouvant être dangereux pour votre santé.

Vous devez donc savoir d’où provient votre saumon pour juger de sa qualité, sa saveur et de sa valeur nutritive. La couleur de la chair est primordiale et en dit long sur sa qualité. Les saumons d’élevage sont facilement reconnaissable, ils sont très pâle comparé à un saumon rouge sain qui a une chair de couleur vive. Cette couleur riche vient du fait de la présence de l’astaxanthine, une molécule que l’on retrouve dans les algues, le plancton et le krill.

Qu’est-ce que l’astaxanthine ?

Une molécule possédant de puissantes propriétés de la famille des caroténoïdes, elle contient des antioxydants et anti-inflammatoires, et permettent d’améliorer la circulation sanguine. De plus, elle stimule la production d’énergie des mitochondries et les protège en renforçant leur membrane et en luttant contre l’effet néfaste des radicaux libres.
Une étude récente révélerait qu’un grande consommation en astaxanthine augmentait l’endurance physique de 50%.

Exclusivement contenu dans le plancton consommé par le saumon, cet antioxydant est présent en grande quantité dans le saumon sauvage. Alors que le saumon d’élevage est nourri artificiellement d’astaxanthine de synthèse et d’antibiotiques.

En outre, le saumon d’élevage contient une grande quantité de mercure très néfaste pour l’organisme.

Privilégiez donc les variétés de saumon sauvage plus saines et bonnes pour votre corps.

Quelle variété de saumon choisir ?

Cela dépendra en fait des nutriments donc vous avez besoin. Le saumon rouge, royal ou coho sont tous sains et bons.

Très riches en astaxanthune, en lipides, en vitamine D et en acides gras oméga-3, le saumon sera votre allié favoris pour vos rééquilibrages alimentaires. Le saumon royal comporte presque le double de la quantité d’oméga-3 présent dans n’importe quelle autre variété de saumon.

Le saumon coho du Pacifique est la troisième variété de saumon la plus grasse, après le saumon rouge et royal. Il est très riche en vitamine D nécessaire à la fixation du calcium sur les os, et en acide gras oméga-3.

Recette de saumon au four

Une recette facile et délicieuse qui est riche en oméga-3.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 filets de saumon sauvage (250 grammes chacun)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • Sel de mer
  • 1 cuillère à soupe de beurre sans sel
  • 1 cuillère à soupe d’herbe aromatique fraîche hachée (ciboulette, persil ou aneth)

Préparation :

Commencez par préchauffer votre four à 160°C, puis placez votre saumon sur une plaque couverte de papier cuisson.
Enduisez les filets d’huile de coco, et assaisonnez de sel avant de les tartiner de beurre.
Ensuite, enroulez votre poisson dans le papier cuisson en veillant à bien replier les bords pour empêcher la fuite de vapeur.
Le saumon doit être mi-cuit, donc gardez-le au four pendant environ 18 minutes. Une fois sorti du four, ajoutez le jus de citron et les herbes aromatiques.

Bon appétit !


Publicité