Plus vous buvez de café, plus vous vivrez longtemps selon la science

483
Publicité

Le café est l’une des boissons les plus saines de la planète.

Il est plus qu’un simple liquide de couleur foncée avec de la caféine … Le café contient en fait des centaines de différents composés, dont certains ont de véritables bénéfices pour la santé.

Plusieurs études ont montré que les gens qui boivent le plus de café vivent plus longtemps et ont un risque réduit de maladies comme Alzheimer ou le diabète.

Le café est une source importante d’antioxydants

Lorsque l’eau chaude traverse le marc de café pendant la préparation, les substances contenues dans les grains de café se mélangent à l’eau et s »intègrent à la boisson.

Certaines de ces substances sont bien connues, comme la caféine, mais il y a des centaines d’autres substances dont un grand nombre que la science n’a pas encore identifié.

La plupart de ces composés sont des antioxydants qui protègent notre corps contre l’oxydation qui provient de molécules qui causent des dégâts dans le corps.

Sans entrer dans les détails complexes, l’oxydation est considérée comme l’un des mécanismes derrière le vieillissement et les maladies courantes comme le cancer et les maladies cardiaques.

Le café, croyez-le ou non, se trouve être la plus grande source d’antioxydants dans le régime alimentaire occidental, surclassant même les fruits et légumes.

Donc lorsque vous commencez la journée avec une tasse de café, vous obtenez non seulement la caféine, mais un tas d’autres composés bénéfiques dont de puissants antioxydants.

Plusieurs études montrent que les gens qui boivent du café vivent plus longtemps que ceux qui n’en consomment pas!

Il y a plusieurs études qui montrent que lorsque les gens boivent du café, ils ont un risque moindre de mourir d’une série de maladies graves.

Une étude révolutionnaire, la plus grande sur l’étude du café et de la santé, a été publié dans le New England Journal of Medicine en 2012. Dans cette étude, 402.260 personnes entre 50 et 71 ans ont été interrogées sur leur consommation de café. Les résultats ont été assez remarquables. Après après avoir suivi les buveurs de café pendant 12-13 ans, ceux qui buvaient le plus de café étaient beaucoup moins susceptibles de mourir.

Donc plus ils buvaient de café, moins ils avaient de risques cardio-vasculaires mortels.
La moyenne semble être à 4-5 tasses par jour, où les hommes avaient un risque réduit de 12% et les femmes un risque réduit de 16%. Boire 6 tasses ou plus par jour n’a fourni aucun avantage supplémentaire.

Cependant, même une consommation modérée de café (1 tasse par jour) a été associée à une réduction de 5-6% du risque de décès, ce qui montre que même une consommation faible de café est suffisante pour bénéficier de ses effets.

Bien que ces chiffres peuvent sembler minimes étant donné la façon dont la consommation de café est très répandue cela pourrait avoir des résultats pour des millions de personnes.

On a donc constaté que les buveurs de café étaient moins susceptibles de mourir d’infections, de blessures, de maladies respiratoires, de diabète, d’accident vasculaire cérébral et de maladies cardiaques.

L’avantage ne semble pas être attribuable à la caféine parce que les cafés décaféinés a produit le même effet.


Publicité