Quel est le secret des Japonais pour vivre plus longtemps ?

7951

Les algues

algues japonaises
Selon une étude menée par l’ONU, les Japonais ingèrent environ 100.000 tonnes d’algues par an. Ce qui est encore plus surprenant, c’est qu’ils utilisent plus de 20 espèces d’algues différentes dans leur cuisine. De plus, les habitants d’Okinawa, vivant sur l’île au sud-ouest du pays, mangent plus d’algues que n’importe quelle autre zone du Japon, chose fascinante puisqu’il y a davantage de centenaires qui vivent là-bas que dans n’importe quelle autre partie du monde. Les algues contiennent 2-9 grammes de protéines par tasse, et certains types possèdent encore plus de potassium qu’une banane. Puisque les algues possèdent de l’iode, elles sont également utiles pour réguler la thyroïde. Plus que cela, des chercheurs d’Harvard pensent que la capacité des algues à contrôler le niveau d’œstradiol et d’estrogène pourrait expliquer pourquoi l’île connaît un taux de cancer du sein si bas. Si vous faites partie de ceux qui n’ont aucun problème avec le goût des algues, vous pouvez opter pour des pâtes aux algues. Il est important de garder à l’esprit que, puisque les algues sont remplies de nutriments, vous devriez limiter votre consommation de certains types à deux cuillères à soupe par semaine.